Pratique clinique

Une approche intégrative

Je propose une prise en charge psychothérapeutique intégrative. Je pars ainsi du principe qu’il n’existe pas de niveau unique de définition de l’individu, ni de psychothérapie unique pour une problématique donnée.

Chaque individu reste en effet singulier et peut être défini de manière multidimensionnelle : tant au niveau biologique, cognitif, affectif, comportemental que social.

J’aborde donc la personne dans sa totalité pour répondre à ses besoins propres.

Déroulement

Le premier rendez-vous

La première séance avec un(e) psychologue est avant tout une rencontre, un échange entre deux personnes.

Il s’agit pour moi d’accueillir et de comprendre votre demande à travers un échange actif. L’idée est donc également de chercher ensemble à prévisualiser les issues positives vers lesquelles vous souhaiteriez vous diriger.

Parfois, il est difficile pour vous de cerner la raison précise de votre venue, notamment lorsqu’il s’agit d’un sentiment de mal être diffus. Dans ce cas, le premier objectif est de vous aider à comprendre ce qui a motivé votre demande de consultation auprès d’un psychologue.

Il est également important de mettre en lumière le changement que vous souhaiteriez dans votre fonctionnement actuel ou dans votre vie en général.

L’établissement de cet état des lieux permet de réfléchir ensemble à la suite du suivi thérapeutique. En fin de séance, je prends le temps de vous expliquer la façon dont je répondrais à votre demande et nous fixons un second rendez-vous si cela vous convient.

Le suivi psychothérapeutique

Une séance de suivi dure une heure à une heure et demie. Cela va déprendre du type de psychothérapie proposée et de vos possibilités.

Au cours du suivi thérapeutique, il s’agit de vous octroyer un temps d’expression libre et dépourvue de tout jugement. Le soutien et l’échange permettent de vous aider à faire du lien entre vos émotions, vos sensations, vos représentations et votre comportement. La relation soutenue par l’échange thérapeutique permet de travailler en co-construction pour mettre des mots sur votre souffrance, soutenir vos pensées et tendre vers une évolution positive.

Ce travail en collaboration sous-entend un certain engagement de votre part.

Pour cela, nous nous accordons ensemble sur la durée et la fréquence des rencontres, qui seront réévaluées au fur et à mesure du suivi.

La psychothérapie EMDR

« Le travail clinique avec l’EMDR est une danse et le patient est celui qui la mène » F. Shapiro

Je suis praticienne EMDR adhérente à l’Association EMDR FRANCE.

EMDR signifie Eye Movement Desensitization and Reprocessing ou Désensibilisation et Retraitement par Mouvements Oculaires. Cette thérapie a été développée par Francine Shapiro à partir des années 80.

La thérapie EMDR s’adresse à toute personne de l’enfance à l’âge adulte qui présente une perturbation émotionnelle généralement en lien avec un ou plusieurs événements traumatiques ou événements douloureux qui ne sont pas digérés. Le vécu actuel est imprégné du passé comme si le passé était encore présent.

L’EMDR est efficace tant pour les « grands traumatismes » (attentat, catastrophe naturelle, atteinte à l’intégrité physique, violences psychologiques, maladie grave, accidents, décès abus sexuels (…)) que pour les « petits traumatismes » (enfance perturbée, séparations, deuil compliqué, etc.) qui peuvent dans un premier temps passer inaperçus mais qui entraînent une perturbation dans la vie présente.

Le cerveau est doté d’un processus d’auto-guérison qui se trouve alors dépassé par la charge traumatique du ou des événements. La non-digestion de ces situations douloureuses entraînent des perturbations conscientes et parfois inconscientes au niveau émotionnel, somatique et comportemental. Cela s’exprime par exemple sous forme de vécu émotionnel extrême : crise de colère, irritabilité, anxiété, phobie, panique, mal-être ; de somatisation ou sous forme de comportements rigides et/ou inadaptés.

A l’aide de mouvements bilatéraux alternés (mouvements des yeux, vibrations tactiles) la psychothérapie EMDR permet de refaire les connexions qui ne se faisaient plus. Ces reconnexions sont nécessaires à l’intégration du retraitement de l’information. C’est ce que fait naturellement notre cerveau durant la phase du sommeil paradoxal. Le passé redevient passé. Il ne s’oublie pas, il ne se change pas mais se digère et se dépasse. Ainsi, même un événement de vie douloureux peut ne plus avoir d’impact dans le présent.

Pourquoi rencontrer un psychologue ?

L’accompagnement psychologique permet de mettre des mots et du sens sur vos difficultés et votre souffrance

Conduites

Conduites

Problématique alimentaire, conduite à risques, conduite addictive

Besoin de parler

Besoin de parler

Besoin de parler, d’être écouté(e) et entendu(e)

Difficultés relationnelles

Difficultés relationnelles

Difficultés ressenties dans vos liens familiaux, amicaux ou professionnels.

Confiance & Affirmation de Soi

Confiance & Affirmation de Soi

Difficultés à vous affirmez, à prendre une décision, à exprimer un avis, une opinion ou des difficultés à dire non.

Estime de soi

Estime de soi

Difficulté à ressentir que l’on a de la valeur

Evénements douloureux

Evénements douloureux

Le(s) événement(s) douloureux actuel(s) ou passé(s) ne se digère(nt) pas et continue(nt) d’être source de souffrance.

Me contacter

Pour toute demande d’information ou prise de rendez-vous